Grimaud Mai 2010

Histoire d’une ASSO qui se cherche…

Jamais vu autant de monde à l’heure ce matin…incroyable ! A tel point que le circuit n’est même pas ouvert.

Jamais vu non plus autant d’absents, de forfaits, de remplaçants… en cette fin de saison et à 30 équipes, cela trahi le relâchement, le manque d’intérêt de certaines équipes qui n’ont pas forcément grand chose à gagner…à part du plaisir…dommage !

Au bureau, nous tentons de tenir bon la barre… Coup de gueule du boss……….
Certes, nous ne sommes pas là pour nous faire « gronder », mais plutôt pour prendre du plaisir en toute décontraction, sans se prendre la tête.

L’intégration, même au titre de simple membre, d’une association comme BGB implique tout de même

un minimum de respect des quelques consignes visant à anticiper nos manifestations : une course hors championnat, une soirée de gala ou à thèmes dont le but essentiel (outre s’amuser) est de renflouer le compte de BGB, ou juste… la saison prochaine !

Car cela échappe peut être à certains, ceux qui errent dans l’paddock ou font pépère, leur tour de circuit à pied histoire de le reconnaître (ce qui en ce sens est une excellente chose), mais qui ont juste omis de sacrifier aux obligations d’enregistrement alors que s’égosillent certains membres du bureau !

Ceux là n’ont peut être pas compris qu’ils n’étaient pas tous seuls mais au sein d’un groupe de 90 membres, ce qui a par ailleurs beaucoup d’autres avantages et côtés sympathique… encore faut il savoir les préserver.

Face au manque d’intérêt de certains, l’heure est donc à la mobilisation du bureau

Car c’est la dernière ligne droite de la saison… après ce Grimaud à l’envers ne restera plus que la DER du Luc, comme chaque année en soirée puis dés la semaine suivante, la soirée de gala avec sa traditionnelle remise des prix ainsi que son spectacle.
Chaque année… gros boulot du staff… le stress des préparatifs…
Puis le relâchement d’une saison achevée…bref…un petit mois…même pas et se replonger dans la saison suivante… les équipes, ceux qui n’ont toujours rien confirmé, ceux qui veulent courir mais sont tout seuls, ceux à qui il manque un équipier…
Les circuits… renégocier les dates, les prix, les conditions…attendre les confirmations…diffuser…sortir un programme à jour, le plus soigné possible, et le site ? Payer les droits, mettre à jour, entretenir…encore et toujours, faire les comptes, les balances, les journaux…le bilan !

Rien d’extraordinaire… juste le bénévolat d’un groupe super motivé, dont le but essentiel est d’apporter du plaisir à ses pilotes.
Ce plaisir, ils aimeraient en profiter eux même… dans la mesure du possible, au travers de courses disputées dans un esprit relevant là encore d’un fair-play exemplaire, lors des contacts, des dépassements d’attardés ou sous drapeaux jaune.
Pas besoin pour ça de poster un commissaire dans tous les virages !
En principe… cela se fait tout seul et le fair-play n’a jamais empêché « la castagne »… la vraie… pas la triple poussette dans la voie unique des stands ! Les vieux brisquards de BGB le savent bien !

Dommage que l’on n’ait pas vu tout ça à Grimaud !....

Grosse remise en question !

Premium Downlaod Templatesby bigtheme.org

София Дървени дъски

София Иглолистен дървен материал

Online bookmaker Romenia bet365