Le Luc 2007

24H DU LUC 2007


Prenez les mêmes et recommencez.

En guise de faux départ, rajoutez une satanée casse moteur sur le flambant camion BGB bichonné par Titou et Seb.

Décomposé le Titou lorsque je le rejoint sur les bords de l’autoroute à hauteur de Cagnes, autoroute que nous quittons…sous les applaudissements de la maréchaussée.

Ha bon !? Le remorquage n’est pas autorisé ?!

Il en profitent pour « enfoncer le clou » avec la p’tite amende qui va bien, puis il faut bien se résigner à abandonner provisoirement ce magnifique petit QG ambulant que Titou se faisait certainement une immense joie de dévoiler à cette occasion.

Ce sera pour bientôt et la surprise n’en sera que plus belle.

En attendant nous n’abordons pas vraiment la séance d’essai dans des conditions optimales en arrivant juste avant la fin de la séance libre.

Notre séance chrono sera également tronquée par un arrêt moteur et le sort semble s’acharner sur nous, même la machine à café toute neuve refuse de remplir son rôle et fini par …nous pêter à la gueule !

Tant pis si nous ne partons que de la 7è et 10è position, le départ nous sera finalement bien plus favorable que l’an dernier de la seconde place ! C’est ça l’Expérience !

En effet Adrien opportuniste se faufile d’entrée pour se positionner en 4è position.

Mais le niveau semble relevé et la pression de la meute de poursuivant, difficile à contenir. 1, 2 puis 3 karts vont le doubler avant qu’il ne stabilise sa position tout en réalisant ce qui restera longtemps le chrono de référence chez BGB : 59 555.

Nos positions que ce soit BGB 1 ou 2 n’occilleront guère durant ces 24 heures, ou chacun de nous aura encore donné le meilleur de soi.

Le deuxième kart aura permis à chacun de prendre d’avantage de plaisir au volant en doublant nos relais.

Cela nous permettra aussi de se ruiner un peu plus le bas du dos avec des douleurs que nous sommes plusieurs à n’avoir jamais autant ressentis. Mais en quoi était il fait ce kart ???

Nous nous sommes aussi fait du bien (je l’espère) avec la paella des 24 heures que Titi et moi-même sommes fier de vous avoir proposé.
Je pense que l’objectif visant à plus de convivialité dans le groupe a été atteint avec d’avantages de participants ayant joué le jeu de leur présence pas seulement …pour leur relais. C’est çà l’esprit 24 Heures.

Bravo enfin à Manu qui se surpasse au beau milieu de la nuit alors que tout le monde tourne au dela de la minute, Monsieur aligne chrono sur chrono, titillant même la barre des 59 secondes. Il confirmera au cours de son 3ème relais dans la matinée en améliorant encore pour atteindre 59 132.

De quoi être inquiet pour la suite du championnat pilote, n’est ce pas Lionel ?!

Merci à tous les participants et vivement la prochaine.



Philippe CABOT (T &T, Porte Parole Des Pilotes)

 

Premium Downlaod Templatesby bigtheme.org

София Дървени дъски

София Иглолистен дървен материал

Online bookmaker Romenia bet365