FREJUS 19/04/2009

FREJUS 19/04/2009 - 61 ème



Shanghai 9h00 heure Française, départ sous safety car.

Fréjus à la même heure, aurons nous droit au même régime ? L'orage est passé, tout va bien.


Petite séance de Warm up malgré tout...Un peu pour chauffer les pneus, un peu pour sécher la piste.


Et puis ... un ... Rayon ... d'soleil ... qui arrive au lancement de la séance chrono.


Et nos belles trajectoires qui sèchent déjà, nos pneus chauds, nos temps qui descendent...


C'est les SIMPSONS qui réussissent à chiper la pôle aux ROCKETS.


WRC victime d'un câble d'accélérateur cassé retarde quelque peu le départ qui se fera donc sur piste sèche.


Deux tours complets en file indienne pour les 15 concurrents qui s'observent, lancés mais sans commettre de faute, sans tenter le diable, et puis c'est parti !


En plein double gauche ... les premiers pneus qui volent ... des karts en travers ... des drapeaux jaunes ... des visages rouges de colère ! Des coups de poings sur le volant ! Des coups bas ...


Depuis notre dernier passage sur ce circuit en février, nous notons que le printemps a repris sa place. L'herbe a poussé tout autour du circuit et jusqu'aux derniers centimètres de la piste.


BGB Organisation va s'employer à redessiner çà et là, les traces de sorties de piste. Un tout droit par ci, un tête à queue par là. Il est vrai que nous avons quelques jardiniers et autre paysagiste dans le groupe !


En course les coups de sang continuent : ce sont les « Orange Mécanique », habituellement plutôt discrets, qui se distinguent par une poussette « limite » sur Team GT. Nos Renault, toujours à l'aise sur ce circuit, se feront également remarquer bien que nous y soyons plus habitués ...


Au final, la commission de sécurité votera une rétrogradation de 3 places sur la grille de la prochaine course pour ceux-ci ainsi qu'une « mise sous surveillance » de 2 autres écuries.


En attendant, les Renault se retrouvent en deuxième position à 10 mn de la fin de course. Mais notre diable de RABILLER fond sur Manu ROUSSET pour lui mettre une grosse pression durant 2 tours.


Lorsqu'il fini par passer, c'est la déconcentration pour Manu ... et la faute ... tête à queue et puis repart ... mais Lionel est déjà loin !

Nos leaders de Rocket Team auront quant à eux creusé un écart impressionnant dans cette course en venant reprendre 1 tour au 3ème ! Pour tous les autres c'est fait depuis longtemps et il n'y aura donc que les SIMPSONS pour se maintenir dans le même tour.


Une course donc très animée malgré cet écart et qui commence à sentir la fin de saison.


A dans un mois dans le golfe de St Tropez.


Tous les résultat sur http://www.bgb-organisation.org



Phil CABOT

Premium Downlaod Templatesby bigtheme.org

София Дървени дъски

София Иглолистен дървен материал

Online bookmaker Romenia bet365