Bagarre à gogo

FREJUS 15/02/2009

 

Double manche en ce dimanche.

Mieux valait donc être en forme pour marquer un maximum de points dans ce tournant de la saison.


Sur la ligne, les ROCKET ne peuvent s’empêcher de faire la pôle suivis des SIMPSONS, FAUCONS, RENAULT, VAILLANT, BSO, T&T, TEAM GT, FALABRACS,


Un 1er tour très clean malgré quelques enfilades techniques à négocier…aucune sortie !


Et un second donnant des sueurs dans le dos à l’abord de la chicane lancée à fond, mais surtout de sa sortie en double gauche « referme et te prend pas la pile de pneu en face » !...


Toujours rien…bravo les gars !


Mais savez vous comment certains grappilleront quelques dixième à cet endroit ?


Façon « vice-président » repris plus tard par Antoine AQUISTI…soit en passant…à droite des pneus ! Sur l’herbe quoi !


Ou encore façon « Orange Mécanique »…en poussant les pneus pour pouvoir couper plus court le tour suivant…pas con !


Rapidement, de petits espaces se créent, excepté entre RENAULT KART et LES VAILLANTS. Ces deux là ont décidé de se chamailler d’entrée.


RENAULT KART très en forme ce week-end finira par passer.


Le second relais sera nettement plus chaud…un petit train s’est formé : FEMININ'KART, BSO, RENAULT KART, WRC et LES FAUCONS.


Pour les FAUCONS pas de problème : Antoine chez WRC laisse passer le fiston qui va pouvoir titiller les RENAULT KART.


Mais les frères ennemis de la piste on d’autres chats à fouetter…et le dépassement de Monique à négocier, ce qui n’est jamais facile.


Manu ROUSSET passera Thierry BALLUTAUD et remontera même jusqu’aux SIMPSONS pourtant déjà loin. De quoi leur mettre une bonne pression sur les derniers tours…mais sans passer.


Fin de l’acte I : ROCKET : 1, SIMPSONS : 2, RENAULT : 3.


Quelques verres de rosé plus tard, nous nous retrouvons au même endroit pour l’entame de la seconde moitié de la saison.


Bonne pioche pour certains leaders qui retirent au sort le même kart.


Devant…devinez qui ?…les ROCKET mais suivis cette fois des FAUCONS et RENAULT KART.

Les SIMPSONS relégués en 7ème position devront cravacher.


« Petit VIVIER » en tête au bout de quelques tours, belle graine de champion pour ce tout jeune pilote. Il restera le « patron » de ce 1er relais.


OTTO-LOYAS 1er chez T&T qui est parti en 5, ralentira un peu la meute avant de prendre son rythme de croisière.


Son rejeton 2ème du nom en fera les frais en voyant passer tour à tour, les SIMPSONS, les VAILLANTS, et même ORANGE MECANIQUE. La poisse pour BSO aujourd’hui. Ils se rattraperont en fin de parcours avec une belle bagarre de Sébastien DEBONNO pour le gain de la sixième place.


OTTO-LOYAS 3ème (je vous rassure après il n'y en a plus) n'était, quant à lui, pas au top avec une bonne grippe. Il cédera la place pour cette deuxième course de la journée, ne pouvant s’empêcher de venir jouer le commissaire sur la fin de course.


Ah ... quelle passion dans la famille !


Et dans la famille BGB tout court…à bientôt…(juste le temps de laisser passer les courbatures).


PC

Premium Downlaod Templatesby bigtheme.org

София Дървени дъски

София Иглолистен дървен материал

Online bookmaker Romenia bet365